Notre comité d’experts

Pour permettre un cadre théorique et critique, et bénéficier des résultats des nombreux travaux de recherches effectués dans le domaine de l’évaluation des impacts de l’alimentation et de la communication des informations au public, nous avons créé un comité d’experts. Ces experts

  • ne représentent pas leur institution,
  • transmettent leurs avis et recommandations sur le projet à la direction du projet et au comité stratégique.

Bernard Ruffieux

INPG – Economiste, chercheur, professeur des universités, Spécialiste des questions d’affichage et d’alimentation durable 

Spécialiste des questions d’affichage et d’alimentation durable – Institut National Polytechnique de Grenoble et Laboratoire GAEL (INRA). Actuellement directeur de l’école d’ingénieurs Grenoble INP – Génie industriel.
Il est également membre du Comité national d’évaluation des chartes nutritionnelles (PNNS), du conseil scientifique de l’Institut Paul Bocuse et co-fondateur et membre du bureau de l’Association Française d’économie expérimentale (ASFEE).

 

Vincent Colomb

Vincent Colomb

ADEME – Ingénieur évaluation environnementale des produits agricoles et alimentaires

Spécialisé en évaluation environnementale (ACV, bilan carbone etc.) des produits agricoles et alimentaires, il a en charge de l’animation scientifique sur le développement des méthodologies ACV pour l’agriculture, et notamment du projet Agribalyse.

 

Laure Saulais

Laure Saulais

INSTITUT PAUL BOCUSE – Chercheur environnements de choix alimenatires sains et durables

Laure SAULAIS a une formation d’ingénieur Agroparistech, spécialisée en Economie de l’environnement, et est titulaire d’un doctorat en Sciences Economiques de l’Université de Grenoble. Après un post-doctorat au département d’économie agricole à l’Université Laval, Québec (Canada), elle a rejoint le Centre de recherche de l’Institut Paul Bocuse en Septembre 2009, où elle anime un axe de recherche sur la thématique des environnements de choix alimentaires sains et durables.

 

Rémi Marcus

Rémi Marcus

Directeur associé d’ECO2 Initiative et Vice-Président de l’association Bilan carbone.

Diplômé de l’Ecole Polytechnique en 1998, il a cofondé le cabinet ECO2 Initiative en 2006. Il fait partie des experts français de l’évaluation GES.
Expert et formateur Bilan Carbone®, il a participé à la structuration du domaine de la comptabilité GES: co-fondateur et premier Président de l’Association des Professionnels en Conseil Carbone en 2011-2012, il a participé directement à la création de l’Association Bilan Carbone en coopération avec le Service Climat de l’ADEME. Il a mené de nombreuses missions d’analyse et de stratégie carbone, et a collaboré avec l’ADEME à de multiples reprises sur le guide méthodologique sur la réalisation des Bilans Carbone® dans le tertiaire, la méthodologie pour les Bilans GES obligatoires et la méthode de quantification de l’impact GES d’une action de réduction.

 

Chantal Julia

Chantal Julia

INSERM – Maître de conférence des universités – Médecin nutritionniste – membre de l’équipe de développement du NUTRISCORE et du comité d’élaboration du PNNS

Médecin de santé publique et épidémiologiste de la nutrition, elle est rattachée à l’Equipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (EREN).
Ses travaux de recherche portent sur les relations entre nutrition et inflammation chronique de bas grade, ainsi que sur l’évaluation des politiques publiques en nutrition. Elle a en particulier travaillé sur la validation du système d’information en face avant des emballages, le NutriScore

Louis Georges Soler

Louis Georges Soler

INRA – Economiste, laboratoire ALISS (Alimentation et sciences sociales)

Ses travaux de recherche actuels portent sur l’analyse économique des politiques nutritionnelles et alimentaires. Il a mis en place plusieurs projets de recherche français et européens et développé des collaborations avec des épidémiologistes et des nutritionnistes.
Il a, par ailleurs, contribué à la conception et à la mise en place de l’Observatoire de la Qualité de l’Alimentation, créé conjointement par l’INRA et l’ANSES à la demande des pouvoirs publics (Agriculture, Santé, Consommation). Il a pour objectif de suivre les actions d’amélioration de la qualité nutritionnelle de l’offre alimentaire.